Des examens échographiques vous sont proposés par votre médecin ou votre sage-femme:


L'échographie est une technique d'imagerie qui ne présente pas de risque en l'état actuel des connaissances ni pour le foetus ni pour la femme enceinte lorsqu'il est réalisé dans le cadre médical


Ces examens sont proposés à toutes les femmes enceintes, et en partie remboursés par la sécurité sociale.  

L'image du foetus et de ses annexes (placenta ,liquide amniotique etc)peut être obtenue à travers la paroi abdominale maternelle ou à travers la paroi vaginale.

Cet examen est proposé aux moments les plus adaptés  de la grossesse pour notamment:


  • Déterminer le plus précisément possible la date de début de la grossesse.
  • Dire s'il y a un ou plusieurs foetus (grossesse simple ou multiple).
  • Vérifier le bon développement et la croissance du foetus.
  • Dépister d'éventuelles anomalies ou malformations du foetus.
  • Voir la position du placenta et la quantité de liquide amniotique ou la longueur du col.


 Certaines conditions telles qu'une paroi abdominale trop épaisse ou une position  du fœtus rendent l'examen plus difficile et nécessitent parfois de revenir pour compléter l'examen.


Les mesures effectuées au cours de l'échographie ainsi que l'estimation de poids sont elles aussi soumises à des marges d'erreur lies notamment aux conditions d'examen.


Une suspicion d'anomalie peut ne pas être confirmée par les examens ultérieurs.


Même réalisée avec compétence l'échographie  comporte des limites et n'est pas infaillible :l'absence d'anomalie détectée à l'échographie de permet pas d'affirmer que le foetus est indemne de toute affection.


Dans certains cas si une affection et suspectée elle ne pourra être précisée que par des examens complémentaires qui me seront proposés .Certains peuvent parfois nécessiter un prélèvement (liquide amniotique,villosités choriales etc)Les risques et contraintes vous seront alors précisées et la sage-femme vous adressera à un service spécialisé.


 En cas de doute sur une anomalie ou si la position du fœtus empêche un  l'examen complet, elle vous en informera et pourra vous demander de revenir pour des échographies complémentaires ou de consulter un autre spécialiste.


L'échographie 3D n'est pas systématique ni obligatoire pour les besoins de l'examen médical,cependant si les conditions le permettent elle pourra vous être proposée.
 


 un compte-rendu vous sera remis accompagné de clichés  à la fin de chaque échographie 

Un double du compte rendu sera à remettre au médecin ou a la sage-femme qui suivra votre grossesse.